lundi 11 janvier 2010

De l'émotion d'un Sha La La

Comme je me l'étais promis, aujourd'hui c'était le live au Tourtour de Mano Solo en boucle dans la voiture.
Je l'ai même fait découvrir à des collègues ce midi en allant chercher un "sandwich sncf" entre midi et deux.

Mais c'est ce soir que j'ai souri en le réécoutant. Car ce soir, après avoir repris ma fille de 4 ans tout juste à l'école, Mano entonnait un puissant Sha La La live. Et évidemment, je l'accompagnais de ma voix (je chante très mal, donc je ne chante qu'en voiture, seul ou avec ma fille et parfois ma femme).
Lorsque soudain, la petite s'est également mis à reprendre en cœur ce Sha La La qu'elle entendait pour la première fois, à l'unisson avec son père et le défunt Mano.
Bon, ok, toutes les paroles ne sont pas pour elles, mais tant pis et ce refrain Sha La Lesque dans sa bouche enfantine était, vous l'imaginez, une émotion sans commune mesure. De ces petits moments de Paradis qui renforcent encore une complicité père / fille déjà bien existante.

Haut les coeurs, la relève est assurée ;-)).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire