samedi 6 juin 2009

Home : comprendre l'urgence écologique.

Cela faisait un moment que je me passais la superbe bande-annonce du film de Yann Arthus-Bertrand : Home.



Le film est passé hier soir, gratuitement, dans les cinémas et à la télévision afin que le message soit diffusé le plus largement possible.
Il est magnifique et pose les grands jalons du défi écologique qui nous attend.
J'espère que la prise de conscience sera importante et touchera les politiques également.
Le passage le plus alarmant à mes yeux est celui sur la possible fonte du permafrost Sibérien à cause du réchauffement climatique, fonte qui libérerait en masse du Méthane, un gaz très nocif qui accélérerait encore (au moins 10 fois plus vite) le réchauffement climatique et transformerait radicalement la terre. Bref, une bombe à retardement naturel.

Si vous avez raté la diffusion, sachez que le film est encore visible jusque la mi-juin sur You-tube.

Voici le lien, suivi du pitch de Yann Arthus-Bertrand :

http://www.youtube.com/homeprojectFR

Nous vivons une période cruciale. Les scientifiques nous disent que nous avons 10 ans pour changer nos modes de vie, éviter d’épuiser les ressources naturelles et empêcher une évolution catastrophique du climat de la Terre.

Il faut que chacun participe à l’effort collectif et c’est pour sensibiliser le plus grand monde que j’ai conçu le film HOME.

Afin de diffuser ce film le plus largement possible, il fallait qu’il soit gratuit. Un mécène, le groupe PPR, a permis qui le soit. EuropaCorp, qui en assure la distribution, s’est engagé à ne faire aucun bénéfice car HOME n’a aucune ambition commerciale.

J’aimerais que ce film devienne aussi votre film. Partagez-le. Et agissez.

Yann Arthus-Bertrand.

2 commentaires:

  1. Reste que filmer tout ça en passant des dizaines d'heures en hélico polluant, je trouve moyen pour faire passer le message. Pis bon, Europa qui distribue du gratuit alors que Besson hurle sur le gratuit, c'est limite faux-cul. En dehors de l'esthétique sur laquelle y'a rien à redire, je trouve que le fond de ce film est gâché par ce qui l'entoure. Et c'est bien dommage. Parce que oui notre Terre ne va pas trop bien.

    RépondreSupprimer
  2. Quel autre moyen y avait-il que l'hélico pour filmer d'en haut et prendre ainsi la distance nécessaire pour dresser un état des lieux?
    Quand à Besson, ne mélangeons pas tout, c'est un autre débat qui ne devrait pas entacher Home.
    Il faut faire abstraction de cette polémique liée également à Hadopi, car on n'est pas du tout sur le même plan là.Pour moi, le message du film passe et ne doit pas être mis dans la balance avec autre chose.
    Ce qui me pose souci, c'est que je crois que le défi écologique présenté ne pourrait s'exercer dans le moule du capitalisme actuel.

    RépondreSupprimer